Pourquoi a-t-on des empreintes digitales ?

La question

Les empreintes digitales - appelées aussi dermatoglyphes - sont une signature que nous laissons derrière nous à chaque fois que nous touchons un objet. Les motifs dessinés par les crètes et plis de la peau sont différents pour chaque individu ; c'est ce qui motive leur utilisation par la police criminelle depuis le 19è siècle ! Comment se forment nos empreintes digitales ? Deux jumeaux on-t-ils les mêmes empreintes ? Et, enfin, sait-on à quoi nous servent-elles ?

La réponse

Les empreintes digitales se forment très tôt, entre la 10è et la 16è semaine de vie du foetus, par un plissement des couches cellulaires du bout des doigts. On retrouve en réalité trois grands types de motifs dans la population humaine : les arcs, les boucles et les spirales. Chaque personne présente ensuite des variation de ces grands motifs, des assemblages de forme...
 
On estime que 5% de la population présente une variation du motif  "Arcs", 60% du motif "Boucles" et 30% du motif "Spirales". Les 5 % restants sont des mélanges indistincts.
 
Les motifs des empreintes digitales sont en partie déterminés génétiquement : plusieurs gènes influencent la disposition des crètes et des plis. C'est pour ça qu'on retrouve souvent une ressemblance entre les empreintes dans une même famille.
 
Pourtant, chaque personne a des empreintes uniques ! Françis Galton (un contemporain de Charles Darwin) a, en 1982, calculé que la probabilité que deux personnes aient les mêmes empreintes était de 1 sur 64 milliards ! Même des vrais jumeaux auront des empreintes distinctes. En effet, la génétique n'est pas seule responsable de la forme des empreintes : l'environnement du foetus dans sa vie utérine aurait également un impact. Les frottements des doigts avec le liquide amniotique, avec le corps du bébé, la sucion des doigts... et même d'éventuels produits ou substances ingérées par la mère auraient une influence.
Plus qu'une signature, les empreintes digitales sont donc aussi un témoin de ce que nous avons vécu dans le ventre de notre mère...
 
Error
Pourquoi laisse-t-on nos empreintes sur les objets ? Notre peau est recouverte d'une pellicule un peu graisseuse, formée par des cellules spéciales (les adipocytes). A cause de la transpiration se créent également des petits dépots de sels. Et comme nous ne nous lavons pas constamment les mains, nous pouvons garder sur les doigts tout un tas de produits ou petites particules (saleté, graisses diverses, des peaux mortes...). C'est tout ce joyeux mélange que nous laissons sur les objets lorsque nous les touchons : une manière très simple de le constater est d'apposer votre doigt sur un verre propre, et de le regarder par transparence à la lumière. Le motif se dessine grace à l'alternance des crètes (proéminentes, qui laissent un dépot sur la surface) et des plis.
 
Les empreintes ont-elles une utilité ? On a tout d'abord pensé que les dermatoglyphes pouvaient nous aider à agriper les objets. Mais des études ont montré que ces plis étaient trop petits pour avoir un réel impact et, c'est même pire, qu'ils réduisaient l'adhérence des doigts sur certains supports. 
En fait, les empreintes digitales pourraient nous aider à mieux ressentir les textures et petits objets sous nos doigts. Si nous pouvons distinguer au toucher autant de textures différentes, ou sentir la présence d'un cheveu sur une table, ce serait grâce aux petites vibrations des crètes lorsque nous passons nos doigts sur une surface. Ces vibrations, parfois minimes, stimulent des terminaisons nerveuses situées sous la peau : les corpuscules de Pacini. L'existence de tels plis au bout de nos doigts démultiplie la surface de contact et affine ainsi nos sentations !
 
En résumé...
 
La grande variété des empreintes dégitales découle de variations uniques des 3 grands types : arcs, boucles et spirales. Leur caractère unique est lié tout d'abord au bagage génétique de chacun, mais aussi aux contraintes physiques rencontrées par le foetus dans le ventre de sa mère. Ainsi, même des jumeaux auront des empreintes distinctes ! Enfin, les dermatoglyphes affineraient notre sens du toucher, grâce aux petites vibrations des plis de peau lorsque nous passons les doigts sur un support.
 
Votre note : Aucun(e) Moyenne : 4.4 (14 votes)

Commentaires

Utilisateur non enregistré

Bravo pour ces informations pertinentes et compréhensibles pour un novice !

Portrait de Camille
Merci, ça nous va droit au coeur :)
A très bientôt sur AxiomCafe !
 
Mallice

Sometimes I think the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us. (Bill Watterson, Calvin & Hobbes). 

Utilisateur non enregistré

Je trouve que ce site est bien mais contient des profils inappropriés. En effet des images de zoophilie sont proscrites sur un site scientifique. Ou alors est-ce un symbole de votre "chatte"

Utilisateur non enregistré
Utilisateur non enregistré

d2SOL2 JE N4EST PAS FAIS EXPRES!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
LOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOL

Utilisateur non enregistré

LOL JADORE Fé 1 CHEN YOUTOUB

Utilisateur non enregistré

LOL JADORE Fé 1 CHEN YOUTOUB

Utilisateur non enregistré

LOL JADORE Fé 1 CHEN YOUTOUB

Utilisateur non enregistré

LOL JADORE Fé 1 CHEN YOUTOUB

Utilisateur non enregistré

LOL JADORE Fé 1 CHEN YOUTOUB