Les orques : pris en flagrant délit de copie ?

Deux orques
Chez les orques, les vocalisations émises par les individus semblent avoir un rôle dans la communication au sein du groupe. Et tout comme les populations humaines ont des différences dans les langages, les différents groupes d'orques possèdent également leur propre dialecte.
 
Une récente étude menée sur des orques sauvages a pourtant montré que les orques peuvent imiter des appels d'autres groupes, amis ou ennemis, même lorsque ceux-ci ne sont pas présents ! La biologiste marine Brigitte Weiss, à l'origine de la découverte, a observé ce phénomène en étudiant les sonogrammes enregistrés en pleine mer : elle a ainsi pu constater que, de temps en temps, des cris n'appartenant pas au répertoire normal du groupe étaient émis.
Mais au fait, connaissez vous le chant de l'orque ?
 
Les cas d'imitations vocales sont rares chez les mamifères, en dehors de l'espèce humaine. Certaines espèces d'oiseaux sont connus pour imiter les chants de leurs voisins, à priori dans un souci de défense du territoire. En captivité, des dauphins ont aussi été observés imitant les cris de leurs congénères. Cette étude montre que la faculté de mimétisme vocal existe chez les orques, mais son rôle est encore inconnu : émettre les cris d'un autre clan pourrait servir à garder un oeil sur leur emplacement, communiquer quelque chose sur eux au reste du groupe... ou n'avoir aucune fonction du tout. "La réponse se situe très probablement entre ces différentes hypothèses", explique Brigitte Weiss.
 
sources :
- Jane J. Lee (3 dec. 2010). Killer Whales Mimic Friends and Foes. Science
- Weiß, B. M., Symonds, H., Spong, P. and Ladich, F. (2010), Call sharing across vocal clans of killer whales: Evidence for vocal imitation?. Marine Mammal Science
Votre note : Aucun(e) Moyenne : 5 (2 votes)