La boîte de conserve a 200 ans

Une boite de conserve en fer blancLe procédé utilisé pour la conservation des aliments dans les boîtes de conserve est appelé appertisation et fut inventé par le confiseur français Nicolas Appert en 1795. Inventée 60 ans avant la pasteurisation, l'appertisation est une technique de conservation des aliments  consistant à les placer dans des récipients étanches à l'air pour les chauffer (généralement de 110 à 120 C°) afin d'en tuer les micro-organismes.
 
Utilisant alors des bouteilles en verre ressemblant à nos bouteilles de lait actuelles, la première conserve fut fabriquée par Nicolas Appert en 1802 et connu un succès immédiat auprès des marins. En permettant le transport et la conservation des fruits et légumes, l'appertisation des aliments a permis la disparition du scorbut, une maladie liée au manque de vitamine C, un fléau pour les marins. Nicolas Appert décide alors de ne pas breveter son procédé et publie «L'Art de conserver pendant plusieurs années toutes les substances animales et végétales» pour lequel il recevra un prix du gouvernement.
 
La boîte de conserve en fer blanc à fermeture soudée, celle que nous connaissons aujourd'hui, fut créée en 1810 de l'autre côté de la manche par l'anglais Peter Durand et obtint le brevet le 25 août 1810, désormais date officielle d'anniversaire. La boîte de conserve a donc 200 ans !
 
L'ouverture des premières boites de conserve se faisait toutefois au marteau et au burrin. Il faudra attendre 1894 pour qu'apparaisse la «clé universelle» permettant de rouler le couvercle des boîtes de sardines autour de la languette. Puis 1967, pour voir l'apparition de l'anneau fixé sur les canettes de sodas.
Votre note : Aucun(e) Moyenne : 2.9 (8 votes)

Commentaires

Utilisateur non enregistré

levaquin medline cialis generic pills
buy cialis online
buy cialis pills
buy cialis online

Utilisateur non enregistré

buy cialis europe
buy cheap cialis online
how much cialis generic
cialis online