Introduction

Introduction

        Par agent autonome non humain, nous désignerons par la suite un ensemble de mécanismes numériques possédant ou non un caractère physique et matériel. "Agent autonome non humain" désignera donc autant un logiciel de simulation comportementale à la manière Jeu de la Vie évolué qu'un matériel robotique (humanoïde ou non), dont le comportement, le design ou encore  l'utilité nécessite un minimum  d'intégration sociale. Nous accorderons une attention toute particulière aux robots humanoïdes qui constituent semble-t-il l'ensemble des projets les plus ambitieux en robotique. En tant que machines artificiels, ces robots ou agents doivent être programmés afin de fonctionner. C'est cet acte de programmation qui se nomme "implémentation". Le terme "implémentable" nous introduit l'interrogation de savoir si les normes sociales sont traduisibles en code permettant leur programmation sur des machines. Sous "traduisible" sont regroupés entre autres les problèmes de nature, d'exhaustivité, de mécanisation de la norme sociale.
        L'interrogation portant sur la question de la norme, notion complexe et difficile, une première partie sera consacrée à en présenter les différentes facettes ainsi que les deux principaux courants traduisant une approche différente de la norme sociale. Seront notamment envisagés les questions d'apparition de la norme dans les approches top-down et bottom-up, ainsi que le respect et la pertinence d'une norme dans le rapport que le sujet de la norme entretient avec celle-ci en la suivant, relativement aux visions de Durkheim et de Weber notamment.
En second lieu, nous présenterons un état de l'art de la communication sociale en robotique, en distinguant trois approches différentes suivant le niveau d'interaction requis: la cohésion d'ensemble dans un groupe d'agent, la transmission et l'échange d'informations en rapport à une mission donnée, et enfin la communication et le rapport à l'être humain. Nous étudierons divers robots présentant des caractéristiques étonnantes et nous chercherons en quoi la norme sociale a un impact dans les relations qu'ils tentent de créer avec l'homme.
Dans une troisième et dernière partie plus personnelle, je présenterais mes conclusions quand à l'analyse du sujet, conclusions non définitives puisque le débat reste toujours entier.
        Quoique complexe, ce sujet de réflexion paraît néanmoins substantiel par ses conséquences possibles dans la vingtaine d'année à venir. En note de bas de page, le lecteur trouvera les références bibliographiques primaires et/ou secondaires utilisées pour l'élaboration de ce sujet.

Votre note : Aucun(e) Moyenne : 5 (1 vote)