Haikouichthys : le plus ancien vertébré connu

Haikouichthys (prononcez Hi-koo-ick-thees) : c'est le nom (compliqué !) de celui qui serait, d'après certains chercheurs, le plus ancien de tous les vertébrés connus à ce jour. Ce petit poisson d’à peine 2,5 cm vivait il y a près de 530 millions d’années, lors de la période géologique appelée Cambrien. 
 
C’est donc dans ce contexte du Cambrien que notre très lointain ancêtre, Haikouichthys est apparu. 
Les fossiles qui restent de lui nous montrent qu’il possédait déjà un crâne et une queue facilement identifiables. De plus, quelques éléments permettent également de penser qu’il possédait une notocorde, sorte de tige rigide, que l’on retrouve notamment chez les myxines actuelles. Habituellement, chez les vertébrés, la notochorde n’est présente que chez l’embryon et disparaît au cours du développement pour être remplacée par une véritable colonne vertébrale.
 
Logo définition
Le cambrien : période « d'explosion de diversité »
 
Les paléontologistes pensent qu’à cette période, une véritable « explosion de diversité » a eu lieu. La plupart des fossiles retrouvés avant le Cambrien sont ceux de cellules isolées, ou parfois regroupées en amas, quelques métazoaires (organismes possédant plusieurs cellules) sont également présents. Puis, au Cambrien, sont apparus rapidement - en seulement quelques 10 millions d’années ! - la majeure partie des grands groupes d’animaux, de végétaux et de micro-organismes. La grande majorité des fossiles du Cambrien appartiennent même à des groupes d’organismes qui ont aujourd’hui totalement disparu !
Les causes exactes de ce phénomène restent à ce jour encore assez énigmatiques, et malheureusement assez peu de fossiles de cette période fascinante d’explosion de diversité ont pu être retrouvés. Le site le plus emblématique contenant des fossiles de cette période est connu sous le nom de Schistes de Burgess, au Canada
 
Par ses caractéristiques, Haikouichthys ainsi qu’une espèce très proche, Myllokunmingia, sont considérés par certains paléontologistes comme les ancêtres de tous les craniâtes, c’est-à-dire les vertébrés et les myxines. Cependant, assez peu de choses sont connues de Myllokunmingia, puisque’à ce jour, un seul fossile de cette espèce à été retrouvé.
 
Plus controversé, un autre fossile appelé Pikaia, et plus vieux que Haikouichthys et Myllokunmingia, pourrait lui aussi être notre très lointain ancêtre…
 
 
 
Votre note : Aucun(e) Moyenne : 4 (4 votes)