Pourquoi le scratch scratche ?

La question

Des chaussures d'enfants aux bottes des astronautes de la NASA, des fermetures de vestes aux doublures de tentes, ils sont partout : les scratchs! Scratch: ouvert; scratch fermé. Mais savez-vous comment le scratch scratche ?
 
Icon: bandes de scratch

La réponse

Commençons par une précision : le scratch n'est que le surnom du scratch! Le véritable nom -du moins en français- est bande auto-agrippante. Mais l'on parle souvent de scratch pour le bruit qu'elles font, ou encore de Velcro, qui est le nom de marque mondialement déposé. Alors ce Velcro, comment fonctionne-t-il ?
 
Bardane en automne
Tout commence en 1948: nous sommes en campagne. Par une belle après-midi ensoleillée, alors que le ciel d'un bleu profond ne s'était paré que de quelques nuages blancs crème aux formes exotiques (la partie italique n'est que supposition), un ingénieur suisse, Georges de Mestral, se ballade avec son chien. Après avoir marché de longue heure, le vent balayant son visage, il rentre chez lui. Une fois de plus, à son pantalon et aux poils de chien sont  accrochés des dizaines de petites boulettes de plante particulièrement difficile à décrocher. Ces boulettes? De l'Arctium Lappa. Mais si... vous savez : l'Arctium Lappa, la fleur de bardane !
 
Détails de crochets de bardane
Détails de crochets de bardane.
En rentrant chez lui, Georges de Mestral décide d'étudier de plus prêt cette fleur. Il s'aperçoit alors qu'elle se présente sous la forme d'une boule recouverte de petits crochets capables de s'accrocher à des fibres fines. Voila la bande auto-agripante rapidement inventée... ou plutôt découverte car elle s'inspire de la nature. Il brevète son système en  1951 sous le nom de Velcro pour Velour-Crochet. En effet, son invention se compose de deux bandes. Sur l'une se trouvent disposés des crochets en plastique de type hameçon. Sur l'autre, de fines boucles de nylon. En aposant les deux bandes l'une sur l'autre, les petites fibres de velours vont alors s'emmêler dans les crochets provoquant la tenue du scratch. Très astucieux... mais pas éternel : en ouvrant le scratch, les boucles de nylon sont arrachées et la bande de velour s'use petit à petit !
Détail du Velcro
Détail du velcro
A gauche la bande de crochet
A droite le velour
 
Bonus Culture G !
Dans la nature, la bardane et d'autres plantes utilisent cette propriété pour que leur fleur s'accroche aux poils d'animaux. Emportées avec eux, les graines migrent ainsi et finissent par se détacher en chemin colonisant de nouveaux espaces. Pas bête la plante !
 
En résumé...
 
Le Velcro, acronyme de Velour-Crochet est une invention breveté en 1951 par Georges de Mestral, ingénieur suisse. Cette invention est tirée de la fleur de bardane dont il a observé les minuscules crochets au microscope. Elle se compose de deux bandes, l'une recouverte de crochets de plastique dans lesquels viennent s'emmêler les fibres de velours de l'autre.
 
Retourner à la Boite à Pourquoi
Votre note : Aucun(e) Moyenne : 4.4 (5 votes)